Votre navigateur ne gère pas les scripts

Entre Lourdes et Argelès-Gazost

Revue de presse
 

btn facebook

Slider

Dressage

Nous avons comme ligne directrice un absolu respect du cheval

Dans notre travail de dressage, nous commençons par du travail à pied afin d'échauffer le cheval et le décontracter en douceur sur son mors. Car nous savons qu'il est inutile de travailler un cheval dans la contrainte et la contraction, qu'aucun travail de gymnastique ou de muscultation ne sera efficace si le cheval est crispé. "La bouche du cheval est le baromètre de ses sentiments" (Degrès 8 La Cense) ...

Et en général, la crispation provient de la bouche. Notre mot d'ordre donc dans le Dressage: DECONTRACTION. Pour celà, nous nous inspirons du travail à pied de l'école de Légèreté de Philippe KARL, ainsi que du travail en extension d'encolure entre autres.
Le plan de travail de nos chevaux (du jeune cheval juste débourré aux compétiteurs) a comme ligne directrice le célèbre "Calme, en Avant et Droit" du Général Alexis L'HOTTE. Cheval calme, en confiance et décontracté en totalité tout d'abord (CALME), qui se porte volontairement en avant, en impulsion (En Avant) puis qui s'équilibre en douceur (dissymétries estompées) pour aboutir à la rectitude (DROIT).

En 2004, Philippe KARL, ancien écuyer du Cadre Noir de Saumur, créée l'Ecole de Légèreté, dans le but de transmettre sa philosophie de l'équitation de Légèreté à des instructeurs engagés et qualifiés, telle Anne-Line Vernet-Orella (élève instructeur) qui se déplace régulièrement dans notre Ferme Equestre pour nous transmettre les savoir-faire de cette école.  L'Ecole de Légèreté de Philippe KARL : En savoir + ICI

Cette philosophie équestre a permis à nos chevaux, issus des estives Pyrénéennes, d'apprendre ou ré-apprendre en douceur, d'évoluer et de progresser sans contraintes ni violences.

vign dressage legerete« L’équitation dite de Légèreté n’est autre qu’une éducation du cheval à pied et monté, précise et positive. Elle permet d’obtenir un cheval à l’écoute, décontracté, gymnastiqué et léger autant à pied que monté. » (Extrait site : Holihorse.com)

« La Philosophie de l’Ecole de Légèreté,  associée à un travail portant sur l’harmonie et la complicité avec le cheval aide à :

arrowdémêler les vraies idées des fausses croyances
arrowmieux comprendre le cheval, ses points forts et ses difficultés
arrowadapter le travail à chaque cheval
arrowintégrer une communication positive pour préserver ainsi son envie de « travailler » avec nous... 
Extrait du site Holihorse.com : En savoir + ICI

 

 

 

Extrait de - Philippe Karl, « Dérives du dressage moderne, recherche d'une alternative classique », © Editions Belin, 2006 :

vign dressage legerete02« La légèreté (…) exclut tout recours à la force ou à des artifices coercitifs (enrênements, muserolles serrées…), mais n'écarte aucun type de cheval et s'intéresse à toutes les disciplines équestres.

Cette école s'appuie sur une connaissance approfondie du cheval, se remet en question et s'affine avec les progrès de tous ordres (anatomie, physiologie, locomotion, équilibre, psychologie, éthologie). Elle a pour objectif la mise en valeur du cheval et l'épanouissement du cavalier, par une constante recherche de l'efficacité dans l'économie des moyens. »

« Une main intelligente supplante "haut la main" tout matériel 
de contention. » Philippe Karl

Nous nous inspirons également de diverses méthodes de l'équitation classique et à pied qui amènent à la légèreté de notre dressage. Nous nous efforçons de sensibiliser nos chevaux aux aides, pour une équitation plus juste et respectueuse. Le confort du cheval se trouve dans sa réactivité face à un stimulus (et le confort du cavalier aussi!). Et ceci sans contraintes bien entendu (aucun mors dur, ni de coups de jambes sans arrêt, ni enrênements...). Nous ne contraignons pas le cheval en le "ficelant", ni en le bloquant dans une attitude voulue.... Le fameux "tire-pousse" n'existe pas chez nous! Tout notre travail de dressage conduit à la décontraction, aux assouplissements, à son bien être physique (musculation, étirements, massages, travail en extérieur...) du cheval, mais aussi du cavalier qui doit agir de manière la plus cohérente possible pour bien se faire comprendre et éviter toute défense du cheval liée à l'incompréhension.

Par exemple:

  • Légèreté à la jambe : le travail à pied de Parelli afin que le cheval se sensibilise à l'action des jambes dans le travail latéral; qu'il cède à la moindre pression.
  • Légèreté de la bouche : Décontractions de l'Ecole de Légèreté; éducation de la bouche du cheval mais aussi de la main du cavalier
  • Légèreté du cavalier : être léger, c'est utiliser ses aides avec parcimonie mais aussi, ne pas peser sur le dos du cheval! Trot enlevé ou en équilibre pour détendre le cheval sont à privilégier

Partagez l'article

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter

Le dressage en images

DSCN0001
DSCN3154
DSCN3242
DSCN3328
DSCN5044
DSCN5136
DSCN9176
DSCN9419
DSCN9430
DSCN9863
dscn3155
dscn6410

Ferme Équestre
& Gîte du Bourdalat

Centre équestre Le Bourdalat

05 62 97 16 58

Quartier Bagnestou
65400 Ouzous

Formulaire de contact